Jann Halexander - Mourir à Lambaréné [paroles de la chanson]

Elvire ma soeur

Mourir à Lambaréné
texte et musique : Jann Halexander
Petit garçon n'a pas oublié les journées aussi froides qu'un été
La grosse chaleur pesante sur les épaules de l'enfant
Petit garçon n'a pas oublié cette promesse qu'il s'était jurée
Qu'une fois le grand moment venu, il retournerait là-bas
R.
Mourir à Lambaréné...la la la la la la la la la la
Mourir sans rien regretter...la la la la la la la la la la
Défier les regrets, défier les non-dits, défier l'amertume et la mélancolie
pour mourir heureux...peut-être mourir à deux...
Petit garçon n'a pas oublié cette main noire et cette main blanche
qui à l'école venaient le chercher devant les autres enfants
Devenu grand, dans un autre pays, sur un balcon le voilà pensif,
sa petite sœur lui demande 'Pourquoi', il dit qu'un jour il ira
R.
Petit garçon est devenu homme qui se balade sur les bords du Rhin
Il en a fait, de belles rencontres, au gré des voyages
Il s'est lancé dans la poésie, il chante que lui c'est vous, vous c'est lui !
Il raconte à ses amitiés qu'un jour il devra partir...
R.
petit garçon n'a pas oublié le poids des peines, le prix des silences
Le feu des regards pleins de haine, et les moments d'errance,
Il fut brindille, le voilà rocher, c'est toute son âme qui va basculer
d'une vie ô combien tourmentée, tel un rêve éveillé...
...dans le fond, je pourrais dire comme Jacques Brel
que rien n'a d'importance
Dans le fond, que ce soit ici, au Canada ou au Gabon,
chacun, chacune tire sa révérence
On voudrait apprendre à mourir,
encore faudrait-il prendre le temps de vivre...
Je retrouve l'espoir de nos folies, et je chantonne 'qui m'aime me suive !'
dans le tourbillon de la Vie, Dieu reconnaîtra les siens,
J'aimerais j'aimerais que jamais ne finisse l'écho d'une petite note de musique
écho précieux et radieux qui me fera revivre...
Autant (prendre le goût de vivre, prendre le goût de vivre)
Encore (ne jamais finir, ne jamais finir)
Vraiment (vivre à l'infini, vivre à l'infini)
Plus fort (une lettre d'amour à tous nos amis)
Revivre à Lambaréné la la la la la la la la la la
Vivre sans rien regretter la la la la la la la la la la
S'ouvrir à l'amour et à l'amitié,
créer son bonheur, pour contrer malheur,
et crier merci...et crier merci...et crier merci ...à la Vie !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
la la la la la la la la la la la la la la la la la la la !

Posté par OmbreMauve à 12:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Jann Halexander – Mourir à Lambaréné [Spectacle 'Affidavit' 7/11/2015 - Paris]

Jann Halexander – Mourir à Lambaréné [Spectacle 'Affidavit' 7/11/2015 - Paris]

Posté par OmbreMauve à 16:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,