Info Théâtre 'Confessions d'un Vampire Sud-Africain' - Tournée Halloween 30/31 octobre/1er novembre en France‏

VISUEL

 

Info Théâtre

'Confessions d'un Vampire Sud-Africain'

[Tournée Halloween]

De et avec Jann Halexander 

Jeudi 30 octobre - 20h30 - Centre LGBT, 63 rue Beaubourg 75003 Paris

Entrée 6 euros / réservations au 01 43 57 21 47

Vendredi 31 octobre -21h00- Au Magique, 42 rue de Gergovie 75014 Paris

Entrée 8(billetreduc)/10 euros/ réservations au 06 80 15 05 24

Samedi 1er novembre - 21h00- L'Entre Deux, 90 rue Lionnaise 49100 Angers

Entrée 6(billetreduc)/8 euros/ réservations au 06 80 15 05 24

 

***

 Il ressemble à un homme, il parle comme un homme, il chante comme un homme, il est sensuel comme un homme, il rit comme un homme…mais ce n´est pas un homme…

 2014. Pretorius Malan, 106 ans, vampire sud-africain, métis et bisexuel raconte sa vie à un groupe d'étudiants français. 

Solitaire, aigri, obsédé, dur, il parle de sa vie, de sa liaison passionnelle avec Dracula, de ses victimes et de la société sud-africaine de 1908 à 2014...

Confessions d'un Vampire Sud-Africain est un monologue écrit par le chanteur pianiste et réalisateur Jann Halexander (A Table, Il est minuit Docteur Schweitzer) qui interprète la vampire Pretorius Malan. 
Il a incarné avant Antoine Blanchard dans le film J'Aimerais J'Aimerais.
La pièce a été présentée une cinquantaine de fois au Musée des Vampires, en région parisienne, à Paris, à Angers, à Bruxelles, à Cologne depuis 2008.

 Interdit  aux  – 18 ans

 http://jannhalexander.blogspot.fr

 © Label T.H

 © Editions Lalouline

 Contact médias :  christiandemontagu@hotmail.fr

 Pour le label TH

Posté par OmbreMauve à 13:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


Adieu Madiba...

Nelson-Mandela1

 

...Je suis allé ce matin déposer des fleurs devant l’ambassade d’Afrique du Sud. Une nécessité. Me suis recueilli un bref instant…J'avais à peine 9 ans quand je vis Nelson Mandela pour la première fois, en visite officielle à Libreville. Des milliers de Librevillois attendaient de voir cet être hors du commun, peu de temps après sa libération. Il se rendait en visite dans les nations africaines qui avaient soutenu son combat. Le Gabon fut l'un des premiers pays du continent africain visités. Ma famille et moi attendions de le voir, sous le soleil tapant, dans la chaleur ambiante. Plus tard, devenu adulte, je me suis rendu plusieurs fois en Afrique du Sud, j'ai eu l'occasion de visiter la fameuse île de Robben Island où il avait été emprisonné. Lorsque je suis né en 1982, les unions mixtes étaient encore interdites en Afrique du Sud. Il fallut attendre 1986 pour que l'interdiction saute. Alors naturellement, son parcours, sa mort résonnent de façon particulière en moi. Il faut faire attention au Temps qui passe, ce temps, qui en passant, a tendance à aplanir les choses, les faits, les douleurs. Ne jamais oublier que l'Apartheid était une saloprix. La patience, la détermination, la volonté ne sont pas des vains mots. L'idéal utopique a quelque chose de noble surtout quand il a pour but le respect de l'Autre, la Fraternité : le sarcasme, le cynisme à outrance, l'aigreur, la rancoeur ne résolvent rien. Nelson Mandela nous a rappelé le devoir de vivre ensemble, malgré, avec nos différences, de toutes sortes. Il n'était pas un saint, juste un homme, mais quel Homme...son départ est la fin d'une époque. Plus que jamais l'annonce d'une nouvelle ère des relations incertaines entres les êtres humains...

Jann Halexander

Prolongations - Info Théâtre/Halloween : monologue ''Confessions d'un Vampire Sud-Africain'', Paris 8 et 9 janvier 2014

VISUEL CONFESSIONS D'UN VAMPIRE SUD-AFRICAIN

Prolongations - Info Théâtre/Halloween : monologue ''Confessions d'un Vampire Sud-Africain'', Paris 8 et 9 janvier 2014

 

THEATRE/MONOLOGUE


CONFESSIONS D'UN VAMPIRE SUD-AFRICAIN

Il ressemble à un homme, il parle comme un homme, il chante comme un homme

Il est sensuel comme un homme, il rit comme un homme, ce n´est pas un homme

C'est un Vampire. Il s´appelle PRETORIUS MALAN. Et il a des choses à dire...

2014. Pretorius Malan, 106 ans, vampire sud-africain, métis et bisexuel raconte sa vie à un groupe d’étudiants français. Solitaire, aigri, obsédé, dur, il parle de sa vie, de sa liaison passionnelle avec Dracula, de ses victimes et de la société sud-africaine de 1908 à 2014…


Confessions d'un Vampire Sud-Africain est un monologue écrit par le chanteur pianiste et réalisateur Jann Halexander (A Table, Il est minuit Docteur Schweitzer) qui interprète la vampire Pretorius Malan. Il a incarné avant Antoine Blanchard dans le film J'Aimerais J'Aimerais. La pièce a été présentée une cinquantaine de fois au Musée des Vampires, en région parisienne, à Paris, à Angers, à Bruxelles, à Cologne depuis 2008. Après avoir présenté la pièce le 31 octobre 2013, au Magique, à Paris, pour les fêtes d'Halloween, Jann Halexander joue les prolongations le mercredi 8 et jeudi 9 janvier, 2014 toujours au cabaret Au Magique.

Pièce interdite aux moins de 18 ans...

Mercredi 8 et Jeudi 9 janvier 2014

AU MAGIQUE

21H00 

42 rue de Gergovie – 75014 Paris – Métro Pernety ligne 13

 Réservation au Magique : 01.45.42.26.10 

Tarif plein : 12 euros - Tarif Billetreduc.com : 10 euros

Tarif sur réservation : 10 euros – Tarif RSA : 5 euros

(possibilité de dîner sur place sur réservation)

http://pretoriusmalan.blogspot.com/

http://www.apoplexia2008.blogspot.com

Contact médias / Jeff Bonnenfant : 06.80.15.05.24 – jann.halexander@yahoo.fr

Production © Label Trilogie Halexander / Lalouline Editions

Extrait :
"Chaque jour, j'attendais 17 heures avec impatience, mon coeur battait pour lui, j'en rêvais chaque nuit. Nous deux discutions des vins du Cap, de ma famille, des neiges sur nos montagnes, de la cueillette des mûres, des jus de fruits de Ceres, du soleil parfois traître et des kaffirs, des orientaux, des bonnes familles afrikaners, il me parlait de l'Europe, de la France, de la Roumanie. Peu à peu, Dracula m'apprenait des mots français, roumains, surtout français, il me disait que c'était la plus belle langue du monde. Je n'en doutais pas. Une fois, après avoir fini de manger, il me demanda de m'asseoir face à lui, j'étais intimidé...et amoureux. Il m'a dit : Pretorius...c'est un beau prénom. Pour un beau visage. Il m'a dit donnez moi votre main droite. Je la lui tendis, il la serra fort, avec chaleur, non ce n'était pas de l'amitié, il la porta à ses lèvres et y posa un baiser. Moi je tremblais, je tremblais de tout mon être. Je n'avais jamais connu ça. Il a vu que j'étais mal à l'aise, peut-être même que je suais. Il a souri. Avez-vous vu l'amour sourire ? D'ailleurs c'était plus que de l'amour...l'amour est raison...au moins. Mais là..."

Posté par OmbreMauve à 22:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Info Théâtre/Halloween : monologue ''Confessions d'un Vampire Sud-Africain'', Paris 31/10/2013

AFFICHE CONFESSIONS D'UN VAMPIRE SUD-AFRICAIN


 
 
 
Info Théâtre/Halloween : monologue ''Confessions d'un Vampire Sud-Africain'', Paris 31/10/2013
 
THEATRE/MONOLOGUE

CONFESSIONS D'UN VAMPIRE SUD-AFRICAIN
Il ressemble à un homme, il parle comme un homme, il chante comme un homme
Il est sensuel comme un homme, il rit comme un homme, ce n´est pas un homme
C'est un Vampire. Il s´appelle PRETORIUS MALAN. Et il a des choses à dire...
 
2013. Pretorius Malan, 105 ans, vampire sud-africain, métis et bisexuel raconte sa vie à un groupe d’étudiants français. Solitaire, aigri, obsédé, dur, il parle de sa vie, de sa liaison passionnelle avec Dracula, de ses victimes et de la société sud-africaine de 1908 à 2013…

Confessions d'un Vampire Sud-Africain est un monologue écrit par le chanteur pianiste et réalisateur Jann Halexander (A TableIl est minuit Docteur Schweitzer) qui interprète la vampire Pretorius Malan. Il a incarné avant Antoine Blanchard dans le film J'Aimerais J'Aimerais. La pièce a été présentée une cinquantaine de fois au Musée des Vampires, en région parisienne, à Paris, à Angers, à Bruxelles, à Cologne depuis 2008...

Pièce interdite aux moins de 18 ans...
AU MAGIQUE
21H00 
42 rue de Gergovie – 75014 Paris – Métro Pernety ligne 13
 Réservation au Magique : 01.45.42.26.10 
Tarif plein : 12 euros - Tarif Billetreduc.com : 10 euros
Tarif sur réservation : 10 euros – Tarif RSA : 5 euros
(possibilité de dîner sur place sur réservation)
Contact médias / Jeff Bonnenfant : 06.80.15.05.24
Production © Label Trilogie Halexander / Lalouline Editions
Extrait :
"Chaque jour, j'attendais 17 heures avec impatience, mon coeur battait pour lui, j'en rêvais chaque nuit. Nous deux discutions des vins du Cap, de ma famille, des neiges sur nos montagnes, de la cueillette des mûres, des jus de fruits de Ceres, du soleil parfois traître et des kaffirs, des orientaux, des bonnes familles afrikaners, il me parlait de l'Europe, de la France, de la Roumanie. Peu à peu, Dracula m'apprenait des mots français, roumains, surtout français, il me disait que c'était la plus belle langue du monde. Je n'en doutais pas. Une fois, après avoir fini de manger, il me demanda de m'asseoir face à lui, j'étais intimidé...et amoureux. Il m'a dit : Pretorius...c'est un beau prénom. Pour un beau visage. Il m'a dit donnez moi votre main droite. Je la lui tendis, il la serra fort, avec chaleur, non ce n'était pas de l'amitié, il la porta à ses lèvres et y posa un baiser. Moi je tremblais, je tremblais de tout mon être. Je n'avais jamais connu ça. Il a vu que j'étais mal à l'aise, peut-être même que je suais. Il a souri. Avez-vous vu l'amour sourire ? D'ailleurs c'était plus que de l'amour...l'amour est raison...au moins. Mais là..."
 

Jann Halexander interprète le vampire Pretorius Malan (photographie par Jeff Bonnenfant)

CONFESSIONS D UN VAMPIRE SUD-AFRICAIN

Esquisse illustration signée Jann Halexander


Posté par OmbreMauve à 19:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

NUIT A HOGSBACK [sur les terres sud-africaines de l’Anneau] DISPONIBLE EN FORMAT PDF !...

Couverture NUIT A HOGSBACK

Juin 2013 tirage 1

NUIT A HOGSBACK [sur les terres sud-africaines de l’Anneau] DISPONIBLE EN FORMAT PDF!...

 

…Août 2011. Un touriste, artiste, débarque à Hogsback, hameau paumé en Afrique du Sud, le pays natal de Tolkien, l’auteur du Seigneur des Anneaux. Hogsback est une bourgade étrange, irréelle : des hobbits sont creusés dans les troncs des pins, des elfes en pierre surveillent des villas, la neige tombe sur les montagnes. Il y a l’immensité de la nature, la violence de l’Histoire. Des rencontres surprenantes. Les souvenirs qui remontent. La colère devant la société, ses contradictions. Lourdeur. Légèreté. Immensité. Illusions et désillusions d’une Quête.

 

Chanteur, réalisateur, comédien depuis 2003, Jann Halexander s’est rendu à Hogsback, en Afrique du Sud, en 2011 et en a tiré un récit mêlant petite histoire et grande Histoire où parfois, fiction et réalité se mêlent. L’ouvrage comporte 48 photographies.

 

 

Nuit à Hogsback, sur les terres sud-africains de Tolkien, de Jann Halexander. 96 pages.

 

Edité par Trilogie Halexander

 

 
Ouvrage disponible dès maintenant en version PDF. Envoyer 5 euros à halexander@voila.fr via https://www.paypal.com. Ou un chèque à l'ordre de Trilogie Halexander à JEFF BONNENFANT, 4 Bd Carnot 72 000 Le Mans (en spécifiant bien l'adresse mail pour envoyer l'ouvrage). Pour toute demande d'information complémentaire : halexander@voila.fr.

 

© Trilogie Halexander

 

Info culture : Parution du livre ‘Nuit à Hogsback, sur les terres sud-africaines de l’Anneau’

Info culture : Parution du livre  ‘Nuit à Hogsback, sur les terres sud-africaines de l’Anneau’

Jann Halexander par Jeff Bonnenfant, Saint-Léonard des Bois

Couverture NUIT A HOGSBACK


 
 
NUIT A HOGSBACK [sur les terres sud-africaines de l’Anneau]
 
…Août 2011. Un touriste, artiste, débarque à Hogsback, hameau paumé en Afrique du Sud, le pays natal de Tolkien, l’auteur du Seigneur des Anneaux. Hogsback est une bourgade étrange, irréelle : des hobbits sont creusés dans les troncs des pins, des elfes en pierre surveillent des villas, la neige tombe sur les montagnes. Il y a l’immensité de la nature, la violence de l’Histoire. Des rencontres surprenantes. Les souvenirs qui remontent. La colère devant la société, ses contradictions. Lourdeur. Légèreté. Immensité. Illusions et désillusions d’une Quête.
 
Chanteur, réalisateur, comédien depuis 2003, Jann Halexander s’est rendu à Hogsback, en Afrique du Sud, en 2011 et en a tiré un récit mêlant petite histoire et grande Histoire où parfois, fiction et réalité se mêlent. L’ouvrage comporte 48 photographies.
 
Nuit à Hogsback, sur les terres sud-africains de Tolkien, de Jann Halexander. 96 pages. 8 euros.
Edité par Trilogie Halexander
 
Points de vente :
Paiement via Paypal  ou par chèque pour 10 euros (frais de port inclus). Par paypal : halexander@voila.fr
-
Ouvrage disponible à la Maison de la Presse 79 rue Pajol, 75018 Paris, métro Marx Dormoy (ligne 12)
Par chèque : envoyer un chèque à l’ordre de Trilogie Halexander Loi 1901, chez M.Bonnenfant 4 Bd Carnot 72 000 Le Mans.
L’auteur sera en dédicaces le mardi 21 mai 2013, à La Maison de la Presse, 79 rue Pajol, 75 018 Paris, métro Marx Dormoy, ligne 12.
 
LABEL T.H - 0680150524
 
© Trilogie Halexander
***
Extrait
 
La première fois qu’on arrive à Hogsback reste à jamais gravée dans la mémoire. Depuis East London, cette ville portuaire sans grand intérêt, s’étalaient sous mes yeux fatigués, les paysages vallonnés monotones de l’ancien Transkei, ex-bantoustan, aux herbes basses, jaunes et sèches, collines tachetées ici et là de maigres arbres aux troncs noircis par la mort, la foudre peut-être. Au bout d’une heure trente de route, nous entraperçûmes enfin la chaîne de montagnes Amatola. Je dis nous, car, étrange fruit du hasard, je partageais l’arrière de la voiture avec un français, presque trente ans, comme moi, passionné d’Heroic Fantasy. Il voulait également découvrir Hogsback. Ce coin était un aimant.
 
            Il restait encore un peu de neige sur les sommets. Nous approchions du lieu convoité, déjà le paysage changeait, la route montait et de chaque côté se dressaient des pins, des sapins, des mimosas. Le paysage n’était plus le même, l’émerveillement me fit demander au conducteur de s’arrêter un moment afin que je puisse prendre quelques photos. Puis nous repartîmes, toujours plus haut dans la montagne et arrivâmes à Hogsback. A l’entrée de ce village de 1500 habitants, une pancarte représentait un sanglier –ou un phacochère ? Mis à part les quelques Xhosas errant le long de la route principale, Hogsback évoquait un petit patelin du Canada, du Colorado ou de Nouvelle-Zélande. Les lions du parc Kruger étaient loin, les vignes du Cap aussi.

Posté par OmbreMauve à 18:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

07 février 2011

Les stations de ski en Afrique du Sud

Snow_in_South_Africa











L'Afrique du Sud, ses parcs, ses splendides villes, ses belles plages, ses magnifiques vignobles et ses hivers parfois plus rigoureux que ne le disent les guides touristiques. Et s'il fait froid au niveau du sol, en montagne, il neige carrément, en juillet et août. Il arrive, certaines années que la neige recouvre une grande partie du pays, y compris dans les basses terres. Si ce n'est pas la neige, c'est le gel ou la givre. Quelques photos glanées ici et là. Et un lien vers le site Snow Sport in SA. A savoir que la station de ski Afriski est à cheval sur la frontière Afrique du Sud- Lesotho. Nous reviendrons sur le Lesotho.


http://www.afriski.net/

Snow_SA















worcester_01













worcester_02




















worcester_03

Posté par OmbreMauve à 21:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,